« Accueillir chaque enfant selon son génie propre » - Nicolas Barré

Nous sommes en : SEMAINE A

Accès Prof. Accès famille
La Formation Humaine et Chrétienne au Lycée Rey

La Formation Humaine et Chrétienne au Lycée Rey

Savez-vous que vous pouvez participer au « marathon de prière » du pape François durant tout le mois de Mai ?

Le pape François a lancé ce samedi 1er mai un marathon de prière afin de demander à Dieu la fin de la pandémie. Il doit durer un mois et passer par une trentaine de sanctuaires à travers le monde. Voici comment y participer.

Aux grands maux, les grands remèdes spirituels. Le pape François a décidé de consacrer le mois de mai à un « marathon de prière » afin de demander à Dieu la fin de la pandémie. « La prière à Dieu montait sans cesse de toute l’Église » (Ac, 12,5) est le fil rouge de l’initiative qui va impliquer une trentaine de sanctuaires du monde entier. Le pape François a donné le coup d’envoi ce samedi 1er mai à 18h, dans la basilique Saint-Pierre de Rome, où il a prié les yeux tournés vers La Madonna del Soccorso, une célèbre représentation de la Vierge vénérée dès le VIIe siècle, placée dans la chapelle grégorienne, au-dessus de l’autel de saint Léon. Ensuite, chaque jour du mois de mai un sanctuaire marial prend le relai avec une intention de prière particulière.

Comment pouvez-vous participer ou vous unir à la démarche ?

Traditionnellement consacré à Marie, le mois de mai est l’occasion de la prière la Mère de Dieu afin de lui demander d’intercéder auprès de son fils pour la fin de la pandémie. Pour cela il vous suffit de vous munir d’un chapelet. L’idée est de réciter un rosaire chaque jour si vous le pouvez ; un chapelet ou une simple dizaine, selon votre santé et votre disponibilité. Pour mémoire le rosaire est une prière très simple : il consiste à méditer la vie de Jésus, avec Marie, en égrenant des « dizaines de chapelet » (dix « Je vous salue Marie » précédés d’un « Notre Père » et suivis d’un « Gloire au Père »).

Où ? Chaque jour, un sanctuaire différent va porter cette prière en l’orientant vers une cause particulière : le 3 mai c’est le sanctuaire de Czestochowa (Pologne) qui va, par exemple, prier tout particulièrement pour les personnes malades, le 12 mai Notre-Dame d’Afrique (Algérie) portera dans ses prières les personnes seules qui ont perdu l’espérance, Notre-Dame de Lourdes (France), le 18 mai, aura quant à elle une intention toute particulière pour les infirmières et médecins etc. Vous trouverez en cliquant ici le programme des trente jours que durent le marathon.

Lire aussi :« Marathon de prière » : depuis Walsingham, à l’attention des défunts du Covid

Quand ? Sur YouTube, Vatican News, va diffuser chaque jour à 18h, la prière dite dans l’un des trente sanctuaires participants au marathon. Vous pouvez donc vous y unir en la regardant à ce moment-là et en récitant votre rosaire ou chapelet. La chaîne KTO la rediffuse également tous les soirs, à 20h, sur son antenne.

pape

Pâques : la vie est devant nous...

La pierre basculée sur le côté de la tombe du Christ a laissé ouvert et vide le tombeau. Le message est clair: la vie est en dehors du tombeau. Les chrétiens viennent de fêter la résurrection du Christ. Manière, entre autres, d’affirmer leur foi en la vie plus forte que la mort. Et quelles que soient nos croyances, nous avons sans cesse à choisir délibérément la vie plutôt que la mort, la joie plutôt que la morosité. Cela n’empêche pas d’être confronté à des situations de maladie, de deuil, de souffrance. Cellesci font partie de la vie. Mais nous avons à résister à la tentation de laisser la peur ou la tristesse nous attirer sur un versant mortifère qui ferait barrage à la simple joie d’être vivant. Le fardeau peut nous sembler parfois énorme. Alors n’hésitons pas à demander de l’aide. Montrer que nous n’y arrivons pas seuls est un apprentissage d’humilité et permettre à d’autres de nous soutenir est un apprentissage de la confiance. Et c’est alors ensemble que nous sortirons du confinement du tombeau pour goûter à la vie.

Barbara Walter

paues

Commentaire de l’Évangile du jour(Lc24,3548)Jeudi 8 avril 2021 : «Ainsi étaitil écrit que le Christ ressusciterait le troisième jour… » Pourquoi le troisième jour et pas le premier ou le septième ou le dixième ?Tous les récits de la Résurrection parlent de ce troisième jour et nous savons que dans la culture juive beaucoup de chiffres ont d’abord un sens symbolique. Trois signifie ‘vraiment’, comme sept signifie ‘parfaitement’, douze ‘universellement’, quarante ‘longuement’, etc.Il est ‘vraiment’ ressuscité, c’estàdire qu’il est vivant, présent, au milieu de nous, que la mort ne l’a pas retenu prisonnier, qu’un avenir s’offre à nous dans le cœur de Dieu.Je ne peux m’empêcher de rapporter cela à nos pauvres chiffres à nous, quatre semaines de plus en confinement, quelques milliers de malades supplémentaires chaque jour, et plus aucun chiffre pour calculer le nombre de lits encore disponibles dans nos services de réanimation… C’est le côté désespérant de ce qui nous arrive aujourd’hui et une invitation à aller voir plus loin que dans nos seules sources médiatiques. Nous sommes à quarante jours de l’Ascension du Seigneur, de son retour à la droite du Père, et à cinquante jours de la Pentecôte, de la venue de l’Esprit Saint parmi nous. Si l’Esprit de Dieu est vraiment sur le point de descendre définitivement demeurer parmi nous, alors cette nouvelle attente a du sens, comme les quarante années d’Exode dans le désert du Sinaï ou les quarante jours de tentation de Jésus dans le désert… C’est un temps de préparation,d’attente, d’espérance.

Père Georges Cottin, sj

Peinture Pâques

Le jardin de Car-Aime

Le jardin de Car-Aime pour le Carême 2021, avec les scènes réalisées en Lego : vous pouvez voir les Rameaux, le Jeudi Saint, la Cène, la Croix, le tombeau, la résurrection :

Le Jardin de Car-Aime

Témoin de choc : Yves ROGER nous parle des maraudes à ROUEN avec l’AUTOBUS

Maraudes 2des - img1 Maraudes 2des - img2 Maraudes 2des img 3 Témoignage de Louise HardyDans le cadre de la FHC pour les classes de seconde, et afin d’offrir à nos jeunes une ouverture vers d’autres horizons, Nadine Vermesse et Yves Roger, tous deux bénévoles dans l’association l’Autobus, ont présenté l’activité des maraudes de nuit effectuées par l’Autobus en lien avec le Samu Social.
Ce fut l’occasion de nombreux échanges, de questions multiples tant sur les motivations et les activités des bénévoles que sur le statut des gens de la rue, sur les difficultés rencontrées pour s’en sortir et reprendre une vie sociale normale.

Il est difficile de couvrir le sujet en quelques 50 minutes, mais je suis sûr que nous avons aidé les étudiants à toucher du doigt l’altérité, et à mieux appréhender que la fraternité puisse se vivre de multiples façons ; il est même fort possible que des initiatives concrètes de soutien des jeunes de seconde pour venir en aide à leurs frères en pauvreté voient le jour d’ici peu.

Merci Yves et Nadine !

 


 

Méditations d’après maraudes ….

 

La maraude de ce dimanche 14 mars 2021 (Laetare ; la lumière est venue dans le monde) était surement la plus triste et la plus lourde à porter pour moi.

Aussi j’ai juste le besoin de vous faire part de ce que mon cœur a vu et ressenti, dans ma plus profonde intimité :

 

Il est où le Seigneur, dans Gaël, autiste, jeune, vivant dans la rue, et rejeté par tous, car incompris ?

 

Il est où le Seigneur, dans Dany, qui ne s’exprime que par des grossièretés obscènes, isolé des autres par sa haine ?

 

Il est où le Seigneur, dans Hervé, qui, sous l’effet de l’alcool, ne rêve que de se battre avec le premier qui osera le défier ?

 

Il est où le Seigneur, dans Philippe, allongé devant le portail de l’église de la Madeleine, en plein vent, sous la pluie et le froid, dans sa crasse, sous les couvertures ?

 

Il est où le Seigneur, dans toutes ces solitudes, tous ces frères perdus, sans espoir, sans autre avenir que l’alcool, la drogue et la rue ?

 

Il est où l’Amour infini du Père ? Aurait-il oublié ces enfants ? Ou bien est ce cela la liberté qu’il nous offre d’accepter ou non de recevoir cet amour immense ?

 

Je n’ai rien pu faire pour eux ce soir ; par contre j’ai donné un peu de mon temps et de mon écoute à Nicole, très contente de me revoir, à Armande, qui a peur de vieillir et que j’ai essayé de rassurer, à Jean Louis, qui avait envie de parler ce soir de sa famille.

 

Je sais que je reprendrai ce chemin qui mène vers mes frères les plus démunis avec le désir de leur apporter un peu de cet amour. Mais ce soir, Seigneur, je pleure et je te cherche.

 

Soyons tous des passeurs d’Amour.

 

Lumineux Carême

 

Yves ROGER

La fresque pour le climat

La fresque du climat : c’est quoi exactement ?

C’est un atelier pédagogique et participatif fondé sur l’intelligence collective (pas de transmission de savoir descendant, mais une animation). L’objectif est de sensibiliser les participants sur les enjeux du changement climatique, de manière constructive, et non-culpabilisatrice. Grâce à un outil flexible, adaptable aussi bien auprès du grand public, que dans des univers spécifiques (lycées, écoles, entreprises, associations) : un jeu de 42 cartes. Le positionnement de l’animateur est important : nous aurons deux animateurs Jean-Charles Maleysson et Jérôme Lhotte qui sont qualifiés pour cela….

La fresque du climat, c’est aussi un outil évolutif. L’atelier se déroule en 3 étapes:

    – 1/ Recomposition des 42 cartes selon les causes-effets de phénomènes climatiques avec un temps d’échange
     – 2/ Partie créative, graphique pour représenter sur la fresque les émotions ressenties lors de la découverte des enjeux climatiques
– 3/ Un temps d’échange entre pairs pour partager les bonnes pratiques et les bonnes idées pour repartir dans un état d’esprit positif avec des actions concrètes à mettre en place au quotidien (chez soit, au lycée, dans la rue, dans la vie,…)

Caution scientifique:
Les chiffres utilisés sont intégralement inspirés des travaux du GIEC, groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du Climat, mandaté par l’ONU.

Références:
De grands groupes (TF1, Orange,…) comme des écoles ont joué le jeu.
Au total: +50.000 citoyens déjà sensibilisés.

Modalités d’intervention:

La Fresque du Climat est une association à but non lucratif, avec des salariés qui font évoluer l’association. Pour chaque animation, des frais de 10% sont reversés par l’animateur à la Fresque du Climat.

Fresque-du-climat exple freqsque climat expl2

MOT DE YVES ROGER : trésorier du SECOURS Catholique NORMANDIE

Monsieur le Directeur, vous pouvez être fier de vos élèves qui se sont montrés si motivés et si généreux

Ma Sœur, vous pouvez être fière de l’animation que vous avez mise en place, du message de partage et d’amour que vous avez passé aux élèves

Isabelle, tu peux être fière du décor et de l’ambiance que tu as créés et qui ont permis à tous les jeunes de bien prendre conscience de la grandeur de l’homme et de son lien avec notre Seigneur

Mesdemoiselles et Messieurs les élèves présents dans cette salle, je tiens à vous remercier très chaleureusement pour cette extraordinaire implication et son résultat sur le plan financier

Nous vivons une période difficile, où le coronavirus a envahi tous les médias, ne laissant la place à aucune autre réflexion, où l’incertitude et le doute, les frustrations et les mécontentements, la solitude et la maladie sont devenus nos compagnons au quotidien. Tout le monde en souffre : plus de contact, plus de fête, mais aussi plus de travail, moins de revenus.

Dans cet environnement les populations les plus démunies et les plus précaires sont encore plus touchées : pauvreté accrue, confinement difficile, fins de mois impossibles….

Nous les avons vu affluer au Secours Catholique en quête d’aide alimentaire, ou autre aide financière, mais aussi en quête de contact et de chaleur amicale.

Et dans cet environnement pas très optimiste, vous avez accepté de prendre part à la longue chaine de fraternité et de solidarité qui devrait toujours orienter nos projets et nos actions.

  • Vous avez compris qu’il y a beaucoup de Christian qui ont vécu dans la rue, qui vivent dans leur voiture, de familles qui essayent de s’en sortir avec 4 euros par personne et par jour pour manger, se vêtir et prendre quelque plaisir dans la vie.
  • Vous avez compris qu’il y a beaucoup de personnes seules qui ne voient personne pendant des semaines, et qui sont heureuses de se retrouver pour partager un café et un gâteau, pour se faire couper les cheveux et refaire une beauté par des bénévoles qui sont à leur écoute, sans jugement avec juste leur cœur et l’envie de partager un peu d’amour.
  • Vous avez compris qu’il y a des étudiants qui ont vécu le confinement seuls dans leur chambre, et qui n’ont plus reçu d’argent de leurs parents depuis des semaines. Eux aussi sont heureux de rencontrer des bénévoles qui leur donnent un peu de temps, quelques chèques service et de l’écoute.
  • Vous avez compris que cette année, les bénévoles ne pourront pas recevoir tous ces « accueillis » comme nous les appelons pour partager un repas de Noël ensemble, avec un spectacle et quelques cadeaux. Mais les bénévoles leur ont préparé des FraterNoël, plein de bonnes choses à partager et à manger, cadeaux pour les enfants, bougies pour égayer leur nuit de Noël. Combien de familles, combien de prisonniers dans nos prisons, combien de personnes seules et à la rue vont en profiter !
  • Vous avez compris que dans chacune de ces histoires, le Christ est présent, le Christ nous fait signe et nous appelle à partager son Royaume avec toutes ces belles personnes, nos frères et sœurs.

Vous avez non seulement compris tout cela, mais vous avez décidé de participer à cette chaine de fraternité, et je peux dire que cela me touche très fort. En tant que trésorier du SC, je vois passer des chèques de dons, je vois passer des demandes d’argent ; mais aujourd’hui je vois celles et ceux qui ont donné chacun à sa mesure pour construire cette chaine de fraternité. Je sais que 20 euros venu de vous, élèves de Rey, permettront à un ou une bénévole de Canteleu, d’Yvetot ou d’Evreux d’aller acheter les friandises et les cadeaux qui seront mis avec amour dans une boite, qui sera ensuite distribuée à une famille dont le regard s’illuminera. Pensez à cela, pensez à eux le soir de Noël, et votre Fête en sera toute illuminée.

Mille mercis pour cette belle collecte, dont l’utilisation au service de nos frères ne fait aucun doute. Je vous souhaite un très heureux Noël en famille.

Yves ROGER

DSC_4745 DSC_4746

Cherche ton étoile !

Cela pourrait être un titre de livre ou le rappel d’une chanson fredonnée il y a quelques années …

Eh bien non !

A Rey, ce fut le leitmotiv des quatre semaines de l’AVENT et ça a super bien « marché » !

Des plus jeunes parmi nos lycéens jusqu’aux membres du personnel, quel qu’il soit : professeurs, vie scolaire ou administration, ménage ou cuisine : chacune et chacun s’est senti concerné par cette recherche d’autant plus motivante qu’Isabelle donnait en échange de l’étoile trouvée, un cadeau à emporter contenant une toute petite lumière et un peu de douceur avec un bonbon ….

Mais je crois que ce qui a sans doute le plus touché les uns et les autres, c’est, en cette période particulière, de recevoir ce message personnalisé et cet envoi en mission tout à fait accessible : « Tu es une lumière pour les autres que tu côtoies ; va et transmets cette lumière par un sourire, un geste d’affection, le cadeau de ta présence ! »  

« L’Amour est, au fond, l’unique lumière qui illumine sans cesse à nouveau un monde dans l’obscurité. » disait le Pape François …

Alors, n’hésitons pas, n’hésitons plus : si l’on veut donner du sens à tout ce que nous traversons actuellement : AIMONS ! Mettons au centre de tout : le don de soi pour les autres ! Alors, votre vie, vos journées , et même le confinement pourront trouver du sens , un sens !

Courage, confiance et espérance !

Sr Martine+

 

DSC_4707 DSC_4716

Module engagé en FHC : ABCD ….

Mais qu’est-ce que ce module ABCD ?

Il s’agit d’un module dans lequel les lycéens se retrouvent autour des thématiques suivantes :

  • Art
  • Beauté
  • Création
  • Décoration

Le module est accompagné et animé par Isabelle BRUYAT, notre animatrice pastorale

Dans ce module, les jeunes ont déjà participé à la décoration de la crèche, aux affiches de l’Avent et à de l’affichage pour l’annonce des évènements emblématiques de REY. Ce sont eux aussi qui ont participé à la confection des étoiles et de leur message évangélique ….

A l’heure actuelle, tout en relisant les premiers chapitres de la Genèse, les lycéennes de terminale participent à une œuvre artistique collaborative : nous avons hâte de contempler le résultat !

Bravo les artistes inspirées !

DSC_4767

Rencontre des lycéens de 2de avec l'expérience MAD - un temps fort qui "décape "!

Durant deux matinées, les 20 et 27 janvier, Sr Martine et Yves Roger ont rencontré toutes les classes de seconde de l’institution Rey lors de réunions de 50 minutes au cours desquelles nous avons présenté MAD’action et les missions que nous menons à Madagascar. C’est un format très court et donc très exigeant, ne permettant pas de restituer tout ce que nous vivons dans notre association.

Nous avons articulé les rencontres de la façon suivante :

  1. Quelques extraits du film de la mission de 2017, suivi d’une réflexion des élèves en binôme sur leur ressenti
  2. Une présentation de MAD Action, de ses valeurs, de ses actions, du sens des missions, et
  3. Des exemples d’expériences vécues sur place pour répondre ou faire écho aux ressentis des élèves.
  4. Une ouverture vers d’éventuels projets de mission avec des jeunes de Rey

Sept classes de seconde, sept ambiances différentes. Mais un public toujours très vite attentif, curieux, questionnant et adulte dans ses réflexions. Quelques élèves intéressés au point de réfléchir à un éventuel investissement pouvant aller jusqu’à une mission.

Les ressentis des jeunes peuvent être résumés ainsi (sans ordre de priorité quelconque) :

  • Paysages très jolis
  • Grande pauvreté immédiatement palpable (habitat, moyens de locomotion) et omniprésente / Précarité dans les villages de brousse
  • Grande gentillesse du peuple malgache qui a toujours l’air heureux et dégage une joie de vivre malgré la misère
  • Impression de vraie solidarité, entraide, accueil, convivialité
  • Place de la musique et de la danse

Et le commentaire suivant a permis l’ouverture d’une discussion très riche : Où mettre le curseur entre notre monde (résumé par ces mots : richesse / individualisme / blasé) et le monde malgache (résumé par ces mots : pauvreté / soutien / joie) ?

Yves ROGER – Volontaire Mad’Action

MAD2016 gpe à TULEAR MAD2016- groupe MAD2016-complicité MAD2016-jeux pédago Mission mad2016-AMIKA

Nouvelle Pédagogie de la FHC pour temps de PANDEMIE d’abord …

Sur le fond, il n’y a pas tellement de changements : nous considérons toujours que chacun a besoin d’être accueilli, rejoint et accompagné selon « son génie propre » comme dirait Nicolas Barré : « Il ne faut pas cueillir des cerises sur un prunier. Les différentes espèces d’arbres produisent des fruits divers, tout l’art de l’éducateur est de bien discerner ce fruit, de le nourrir et d’accompagner sa croissance pour le porter à maturité. »    

Les trois initiales de la FHC continuent d’avoir leur valeur : il s’agit bien d’une formation à la fois humaine et chrétienne qui est dispensée au Lycée REY.

  • Une formation humaine dans un esprit d’ouverture à la fois citoyenne, humaine, culturelle, caritative, universelle et dans l’esprit de l’Education au Développement Durable en prise directe avec le Laudato Si’ du Pape François
  • Une formation humaine qui développe la responsabilité et le choix réalisé dans la durée envers les autres, les plus démunis plus spécifiquement, qu’ils soient loins ou plus proches à travers des partenariats avec des associations humanitaires ou sociales comme le SAMU SOCIAL, L’URAS, MAD’ACTION, MALIDE ou encore le SECOURS CATHOLIQUE, INSPIREO etc ….
  • Une formation chrétienne qui veut donner à ceux et celles qui veulent en savoir davantage de la foi au Christ, de la Bible ou de l’Eglise de pouvoir découvrir, s’initier ou approfondir dans les groupes ALPHA LYCEE mis en place pour la 1ère fois avec succès en France dans le Lycée REY en 2018 … Les célébrations et messes qui jalonnent l’année sont autant de lieux également qui permettent une première annonce à ceux qui sont loin de la foi chrétienne, mais aussi la joie de faire communauté éducative catholique dans le lycée à d’autres ! L’oratoire et les groupes de spiritualité sont également des espaces de formation du cœur et d’éducation à la prière ou à la méditation de pleine conscience si nécessaire dans un notre monde agité de toutes parts !

Ce qui change cette année c’est le choix donné aux élèves de n’opter pour aucun module.

En revanche, à partir du moment où le choix d’un module engagé ou d’un projet de volontariat a été émis par lettre de motivation, est vécu dans la durée, évalué en fin d’expérience par l’élève, le Chef d’Etablissement a alors matière pour une appréciation dans le dossier PARCOURSUP du lycéen qui s’est engagé au long de son itinéraire en lycée. Cela apporte un plus non négligeable voire très recherché par certaines filières et entreprises par ailleurs.

Sr Martine SIMON – Adjointe à la Direction pour le FHC

Article 1 - photo 1 Article 1 - Photo 3 Article 1 - photo 4

Des lancements de la FHC qui tiennent compte du long temps de CONFINEMENT DU PRINTEMPS !

Lors des temps forts dits de lancement de la FHC en début d’année, nous avons voulu reconnecter les lycéens avec la réalité du confinement qu’ils avaient vécu durant le printemps et qui les avaient débranchés de leurs relations scolaires. Alors quoi de mieux pour cela que la méditation de pleine conscience, le photolangage, des extraits de la lettre du Pape François « Laudato Si’ » et la création d’une fresque de l’histoire de la pandémie par niveau !

Article 2 - msg sur la pandémie Article 2 - pandémie 3 Article 2 - Photlangage 2de Article 2 -Pandémie 1 Article 2 -Pandémie 2

Quelques expressions des élèves du lycée en orbite avec le LAUDATO SI’ du Pape FRANCOIS

Article 3 - fresque 2 Article 3 fresque 1 Article 3 -fresque3 Article 3 Pandémie

De la 2de à la Terminale en FHC : honneur au F de FHC

Se former en FHC en lien avec le LAUDATO SI’ et les ENJEUX de société : conduite responsable et citoyenne – expérience de volontariat engagé

Si les choix sont volontaires en FHC maintenant et sont valorisés par l’appréciation finale du cheminement de volontariat et d’engagement des lycéens dans le dossier de PARCOURSSUP, le temps consacré à la formation est plus long qu’auparavant et plus systématique !

Cette année, ce temps a été pensé de la manière suivante :

  • En 2de : autour de la pandémie – de la parole d’un homme engagé : le pape François et autour de la nativité avec la rencontre de témoins engagés dans leur foi chrétienne ou dans des ONG pour mieux comprendre les équilibres mondiaux
  • En 1ère et en Terminale : autour de la pandémie et des effets du changement climatique, autour de l’engagement de jeunes volontaires partis en mission internationale et s’engageant auprès des plus pauvres
  • Pour tous les éco-délégués volontaires : un temps fort d’un mercredi après-midi entier pour la démarche de « La Fresque du Climat »

« Une écologie intégrale est aussi faite de simples gestes quotidiens par lesquels nous rompons la logique de la violence, de l’exploitation, de l’égoïsme. » Pape François – Laudato Si’ N° 230

 

« L’accès à l’eau potable et sûre est un droit humain primordial, fondamental et universel, parce qu’il détermine la survie des personnes, et par conséquent il est une condition pour l’exercice des autres droits humains. »  Pape François – Laudato Si’ N° 30

 

« Toutes les créatures sont liées, chacune doit être valorisée avec affection et admiration, et tous, en tant qu’êtres, nous avons besoin les uns des autres. »

 Pape François – Laudato Si’ N° 42

Article 4 - Déco NOËL 2019

Article 4 - Exultation Moël Article 4 - une formation cool Article 4 Article 4

De la 2de à la terminale en FHC : Honneur au C de FHC

La Messe de rentrée du Lycée à REY : un public nombreux et engagé !

Alors, nous avons préparé avec l’orchestre la messe de rentrée : beaucoup de répétitions avec Isabelle, Yves et Fred et tous les lycéens engagés dans la musique et le chant pour donner enthousiasme et dynamisme à nos célébrations : BRAVO à eux !

Alors, nous avons convié tous les délégués à venir porter une petite bougie et recevoir le poster avec la parole de Nicolas Barré qui donnera sens à leur année …

Alors, nous avons changé de salle de célébration pour bien respecter les distances sanitaires et nous avons planté un nouvel espace qui porte à la méditation et à la prière ….

Et puis le « JOUR J », les élèves nous ont surpris : ils étaient si nombreux qu’il a fallu ajouter tellement de chaises pliantes ….repousser nos limites et rétrécir nos allées …

Quel réconfort quand nous sommes ensemble, lycéens, professeurs  personnels et animation pastorale pour chanter et louer DIEU qui nous réunit et nous envoie comme semeurs de lumière, de paix et de joie , contagieux d’un virus bien différent de celui qui défigure notre planète et qui s’appelle : l’AMOUR !

 

Article 5 - Messe rentrée REY2 2020 Article 5 Messe rentrée REY1 2020 Article 5 Messe Rentrée REY3 Article 5 Messe rentrée REY5 -2020 Article 5 Messe rentréeREY 4

TEMOIN DE CHOC

Le Père Nicolas de Franqueville – Un normand missionnaire en CHINE

Vendredi 18 Septembre 2020, l’Institution REY a eu l’immense plaisir de recevoir le Père Nicolas de Franqueville, un ancien élève de l’école Ste Marie – Rouen qui est maintenant prêtre missionnaire en Chine.

Il est venu grâce à l’entremise de la FHC et des cours de chinois.

Ce fut un bel échange avec les élèves qui ont découvert un peu plus les caractères chinois grâce aux diaporamas de Nicolas qui parle le cantonais et non le mandarin ….

Nous avons pu voyager un peu avec lui qui vit à Hong Kong . Le reportage réalisé par KTo qu’il a passé aux élèves nous a situé son apostolat et surtout son dynamisme missionnaire indéfectible : un beau témoignage de foi et de vie donnée au service de la mission ; à présent, a-t-il dit aux élèves de 2des et de 1ères, il a épousé la Chine et les chinois ; c’est pour cela qu’il a mis 3 ans à apprendre le cantonais et qu’il est prêt à s’inscrire dans une université chinoise pour apprendre maintenant le mandarin ! Quel enthousiasme rayonnant et contagieux !

Merci à toi Père Nicolas !Nde Francq 4

N de Franq 3

De la 2de à la Terminale : honneur au H de FHC

Des initiatives innovantes et créatives, responsables et enthousiastes !

  1. Un module engagé autour de la photo et vidéo qui débouchera sur une aide au « Petit REY » le journal de REY ainsi que sur la création d’un BLOG de la FHC .
  2. La participation au concours de la résistance et de la déportation qui va demander au professeur d’histoire de se tenir mobilisé
  3. La participation au concours d’éloquence dont un de nos professeurs de lettres sera la référente et en 1ère et en terminale
  4. La participation au défi INSPIREO.

D’autres initiatives vont germer et déjà on voit se lever des propositions de la part de parents d’élèves engagés ! Comme la participation au Défi INSPIREO

Certaines initiatives pointent leur nez grâce à Isabelle : Art – Beauté – Création – Décoration, ou bien Jennifer PETIT et Sr Martine autour d’engagements solidaires des nouvelles pauvretés qui naissent à cause de la PANDEMIE qui est loin d’être terminée ; initiatives en lien avec le SECOURS CATHOLIQUE ou le SAMU SOCIAL ….

  1. Théâtre Forum
  2. Vidéo Thématique
  3. Alpha Jeunes au Lycée REY
  4. Dialogue Interreligieux
  5. Orchestre et Chorale
  6. Autour de l’engagement Politique
  7. Mad’action et l’ouverture à la solidarité missionnaire internationale
  8. Tricotons pour les bébés de Madagascar
  9. Le Journal « Petit REY »
  10. Parrainages de lycéens et étudiants avec Mad’action
  11. JVéduc et JVAnim vont continuer sous la forme de MONITORAT ou TUTORAT de lycéens à l’intérieur du lycée puisqu’il est difficile d’imaginer que nos lycéens aillent dans les écoles comme ce fut le cas longtemps à cause de la COVID 19 ….
  12. Spiritualité chrétienne : en savoir plus !
  13. Catho QUIZZ et préparation au sacrement de la confirmation

 

Retour en haut de la page